Une famille formidable

Publié le 19 Janvier 2010

Une-famille-formidable.jpgJe me regarde tellement le nombril ces derniers temps que j’en oublie parfois l’essentiel. Et boum, ce soir, en feuilletant Télérama (ouais ça fait intello, mais attendez de lire la suite) après avoir repassé (là c’est Cosette qui parle, à vos mouchoirs), qu’est-ce que je vois : Une famille formidable passe sur la 1, saison 8. J’en ai loupé deux épisodes, mais l’avantage de cette série, c’est que tu raccroches vite les wagons.

 

Comment vous dire ? C’est rien de moins que la série qui m’a donné l’envie de faire six gamins quand j’avais 14 ans (heureusement, ça m’est passé comme une envie de pisser ce délire !). Les Beaumont, c’est juste la Famille Ricoré qui prend son petit déjeuner mais en mieux, en plus grand, plus surréaliste, plus belle la vie (celle-là c’est fait, je n’y reviendrai plus, promis !). Un petit calcul fissa et ça fait donc 17 ans que je suis leurs aventures hallucinantes (et paf, un coup de massue…).

 

Dans le genre vies de dingue, c’est tout de même une famille qui vous en bouche un coin (j’ai retenu une expression hyper vulgaire là tout de suite maintenant…). Je ne me rappelle pas de tout ce qui s’est passé (je n’ai pas tenu un carnet non plus) mais entre divorces, cocufiage, enfants illégitimes, cancer, drogue, remariage, adoption, kidnapping… Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne se ménagent pas.

 

Alors oui, je le revendique (oh la vache, je m’emballe là), je regarde cette série bien pourrie parce qu’elle me fait un bien fou : je kiffe leur maison de vacances, leur appart parisien, leur resto de dingue, la galerie branchée, les grandes tablées quand ils sont tous réunis, les bons sentiments, les pardons en veux-tu en voilà, leur capacité à se reconstruire. Et puis évidemment la chanson du générique de fin un peu dans l’esprit Paolo Conte.

 

Comment ça les acteurs surjouent ? Quoi ? Il y a pleins de trucs qui ne tiennent pas la route : personnages qui changent de prénom, fausse sœur, métier fantaisiste… Mais on s’en fout bordel ! Si je veux me cultiver, je ne regarde pas TF1 de toute façon. Alors oui j’assume, j’ai passé ma soirée devant Une famille formidable.

Rédigé par Jenny Grumpy

Publié dans #Réflexion

Repost 0
Commenter cet article

coco l'haricot 20/01/2010 12:52


Ce que j'aime dans cette série, c'est que les acteurs vieillissent en même temps que nous.
Et là, on peut comparer et se dire" oh, en fait, j'suis pas trop mal conservée !!!"


Jenny Grumpy 20/01/2010 13:14


Tout à fait d'accord !!


sophie 19/01/2010 17:44


nous aussi ! mais franchement je ne sais pas si on va continuer. y'a trop de truc pas crédible mais on kiffe aussi leur appart', leur maison de campagne...


Mélanie 19/01/2010 15:02


Je le revendique aussi j'ai passé ma soirée devant une famille formidable et ça fait un bien fou !!


Eric Johnson 19/01/2010 14:10


ur blog is really nice and interesting. I just wanna suggest that u should go for blog advertising & marketing there is a website which is offering very unique features at affordable prices.
There are Expert advertising teams who will promote ur blog & affiliate ads through all over the networks. All u have to do is submit your blog plus pay affordable prices and rest leave it to
Advertising Team for Promotion & Marketing then see how u enjoy a lots of quality traffic plus good readers to ur blog. Finally I have bookmarked it & share with my friends they too really
like your blog & happy blogging.