Horoscope annuel

Publié le 21 Décembre 2010

En journalisme, on appelle ça un marronnier : rien à voir avec le cousin du châtaignier (de toute façon, les végétaux, c’est pas ma cam’). Je vous renvoie à la nouvelle bible, à savoir Wikipédia que je cite sans complexe : "article d'information de faible importance meublant une période creuse, consacré à un événement récurrent et prévisible. Tout comme le marronnier (l'arbre) qui invariablement, tous les ans, produit ses fruits, le marronnier journalistique reproduit les mêmes sujets avec plus ou moins d'originalité. Les sujets « débattus » dans un marronnier sont souvent simplistes, parfois mièvres." Tout de suite, je bémolise (apparemment, le correcteur d’orthographe Word l’accepte, pour lui, je sais pas, mais pour moi, ça signifie que je mets un bémol).

S’agissant de l’horoscope de l’année à venir, ce n’est pas tout à fait un sujet de faible importance. Néanmoins, avec les dossiers sur les régimes estivaux, les horoscopes annuels reviennent inévitablement dans les derniers numéros des féminins.

 

C’est Madame Figaro (et là, certains s’écrient : "QUOIIIIIIIII !! Elle lit Madame Figaro ?!!" Je précise que c’est dans le cadre du boulot. Jamais, ô grand jamais, je n’achèterais un canard qui comporte Figaro dans son titre) qui a ouvert le bal en ce qui concerne le mien.

J’avoue, je kiffe les horoscopes : c’est mon petit côté midinette (le seul d’ailleurs). C’est la première rubrique que je lis quand j’achète le Elle (je fous dans le même sac, horoscope solaire, lunaire et numérologie). J’en prends, j’en laisse. Comme tout le monde, si c’est négatif, je me dis que c’est une connerie monumentale ; à l’inverse, ça peut mettre particulièrement de bonne humeur pour quelques heures. Il peut m’arriver d’en faire suivre des bribes (soigneusement sélectionnées) à ceux que j’estime concernés. Par contre, je fais l’impasse sur les horoscopes quotidiens : moi, ce qu'il me faut, c’est de la perspective, du moyen/long terme (j’en imagine certain(e)s qui peuvent sourire considérant une légère difficulté à me projeter dans l’avenir). Donc, la petite phrase pourrie des journaux gratuits ou du Parisien, je zappe.

 

Alors que l’horoscope annuel, ça, c’est du lourd. Alors, non, je suis pas addict au point d’acheter tous les féminins qui en font leur couv’ (je les lis en ligne, futée hein !). Mais, petite faiblesse, il m’est arrivé de découper certaines pages et de les coller dans mon agenda (ah oui, j’ai un agenda papier, mais dans lequel je ne colle rien d’autres hein : pas de photos de poney, de pub ou autres – j’ai pas 15 ans non plus !). Et lorsque je relis celui pour 2010 que j’avais conservé, je suis plutôt effaré par sa justesse. Quant à ceux qui seraient tenté de dire que c’est mon horoscope (ou ma numérologie le cas échéant) qui a déterminé ces douze derniers mois, n’y pensez même pas. Midinette peut-être, mais pas simplette !

 

Revenons donc au premier que j’ai lu ce midi. Celui-là, je le retiens parce qu’il me plaît bien. Si j’en crois Nadine de Liedekerke, putain, en 2011, ça va secouer grave. Ok, ce ne sont pas exactement les mots qu’elle emploie : elle parle plutôt d’une année qui verra quatre planètes (pour les détails me contacter) danser un quadrille agité. Et me concernant (bah oui, vous n’imaginez quand même pas que je vais me faire chier à retaper les grandes tendances des douze signes du zodiaque), c’est l’année du changement. Mots clés chopés au hasard (mais de manière complètement aléatoire !) ! : "Uranus le rebelle s’installe dans votre signe" (euh, là, je suis pas sûre de bien comprendre, mais visiblement c’est bien), "vos amours ne s’en porteront que mieux", "votre enthousiaste sera le plus fort", "aller jusqu’au bout de vos désirs", "créativité brillante", "printemps et été électrisants"…

 

Cet horoscope-là posent donc les milestones de 2011, à éventuellement croiser avec d’autres sources, encore que… Ne vous faites pas de souci, je vous tiendrais au courant de la conduite du changement.

Rédigé par Jenny Grumpy

Publié dans #Quotidien

Repost 0
Commenter cet article

Takiplage 03/01/2012 10:12

Juste pour savoir comment a été l'année 2011... vu que chuis en train de lire le Noroscope 2012 de Nadine de L., sur le même canard que précédemment cité by yourself! Et pour savoir ou teskjjjj
mets les pieds? Bonne Année 2012!!! ;=)))

cc 26/12/2010 14:10


Juste pour voir quand mon commentaire va disparaitre. Pas cool :-((((


Pierre 22/12/2010 00:51


I love Uranus !


Jenny Grumpy 22/12/2010 06:42



Justifie-le !!