Dans la tête de Jenny Grumpy

Publié le 1 Juillet 2010

 

Nuque-Jenny.jpgBien que ne votant pas (mais alors pas du tout) à droite et encore moins adhérente à l’UMP, il m’arrive maintenant de lire Le Figaro (bon mais c’est pour le boulot hein !! D’ailleurs, je lis aussi Les Echos ou La Tribune, c’est dire…). Bref, vous imaginez que Si Elle ou Cosmo tardent à se manifester, un journaliste du Figaro Magazine n’est pas prêt de sonner à ma porte. Pas grave (euh non, tant mieux en fait !), j’ai piqué leur interview (oui je sais on est loin de Montaigne là) pour ma pomme.

 

Quel est votre premier geste en ouvrant les yeux le matin ?

Je bondis littéralement (telle une gazelle dans la savane dixit l’amoureux) de mon lit.

 

Quelle est la question qu’on vous pose le plus souvent ?

Tu lis quoi en ce moment ? Vu que je dévore littéralement les bouquins, ça revient très souvent !

 

Si vous pouviez supprimer une chanson de votre répertoire ?

Evidemment, je ne chante pas, alors cette question n’a ni queue ni tête. Et le choix parmi les chansons des autres est bien trop vaste (même si je pouvais supprimer un interprète d’ailleurs !).

 

Quel est votre principal trait de caractère ?

Impulsive (comprenne qui pourra).

 

Que vous reproche-t-on ?

Cette semaine, ça a été de ne pas être assez souriante ! Ce qui est archi archi faux. D’ailleurs, j’ai encore la pastille Valda coincée au travers de la gorge.

 

Le paysage qui vous fait du bien ?

Une sublime plage (au choix, Seychelles, Maurice, Maldives…)

 

Quelles sont les trois personnes que vous appelez le plus souvent ?

L’amoureux, mon amie A***, ma mère.

 

Quelle est la boisson qui vous rend meilleure ?

Ca dépend du moment de la journée. Le matin, un Red Bull light ; l’après-midi, un Coca light et le soir un verre de Saint-Estèphe.

 

Comment vous y prenez-vous pour combattre la mélancolie ?

Je n’essaie même pas : elle m’enveloppe, je la laisse œuvrer et repartir.

 

Si vous pouviez changer quelque chose dans votre apparence ?

Oh là là, j’aurais l’embarras du choix (hein moi ? Complexée ??). Je commencerais par les mollets.

 

Quel est, selon vous, le comble du bonheur ?

Euh… des jolis mollets ! Un dîner sur l’herbe par une douce soirée d’été avec une coupe de Champ’, tous les gens que j’aime (vous aurez noté comment je botte en touche pour ne citer personne en particulier) et un concert de jazz en fond sonore.

 

Une rencontre professionnelle déterminante ?

Considérant où j’en suis au niveau de ma carrière (pas le niveau 0, mais pas loin), je dirais qu’elle ne s’est pas encore produite.

 

Le casting du dîner idéal ?

Joaquin Phoenix, Vincent Cassel, Romy Schneider, Pierre Desproges, Florence Foresti, Zaz, Benicio Del Toro.

 

Vos héros dans la vie réelle ?

Je réponds pas, elle est trop conne cette question.

 

Votre ambition la plus folle ?

Ecrire pour de vrai.

 

Quel type de rôle aimeriez-vous jouer ?

Non applicable…

 

Votre livre de chevet ?

En ce moment, un polar venu du froid… Bof bof !!

 

Une voix dont vous ne pouvez vous lasser ?

Amstrong.

 

Que trouve-t-on dans votre IPod ?

D’abord, j’ai pas d’IPod mais un BB qui lit les mp3. Alors c’est éclectique : Zaz, Marvin Gaye, Otis Redding, Stevie Wonder, Sinatra, Maxwell, Noir Désir, Diana Krall, Django… entre autres

 

Un chef d’œuvre qui vous tombe des yeux ?

Pour le côté cinéphile La fièvre dans le sang de Kazan, pour le pur plaisir La nuit nous appartient de James Gray.

 

Un personnage que vous trouvez surestimé ?

Euh, à chaud : Mylène Farmer (c’est le premier nom qui m’est venu).

 

Un tic de langage qui vous agace ?

Les "du coup" à chaque phrase.

 

L’objet qui ne vous quitte jamais ?

Mon BB (et bientôt mon Iphone, yesssssssssss !! Merci C***** !!)

 

Votre table favorite ?

Une récente : Swann & Julien.

 

Votre définition du luxe ?

Se faire plaisir… tout le temps (Comment ça c’est la définition de l’immaturité ?)

 

A quel âge aimeriez-vous arrêtez de vieillir ?

A 34 ans. Petit d’homme aurait 6 ans, mouflette 3. Et moi, je serais encore potable.

 

 

NB : Vous avez quand même pas cru que j'allais vous mettre ma tête de face comme photo non ??

 

Rédigé par Jenny Grumpy

Publié dans #Autoportrait

Repost 0
Commenter cet article