Martin Monestier

Publié le 21 Juillet 2009

Avec la reprise du boulot et un déménagement qui se rapproche à grands pas, on ne peut pas dire que la période soit propice aux franches rigolades. Mais aujourd’hui fait figure d’exception et je ne pouvais pas ne pas vous faire partager la raison d’un raison d’un fou rire mémorable. J’aimerais m’attribuer la paternité de l’incroyable découverte dont je vais vous faire part, mais non : nous la devons à ma libraire préférée du Poisson Livre.

 

Tout est partie d’une cliente qui lui a commandé deux bouquins : Cannibales, histoire et bizarreries de l'anthropophagie et Suicides. Histoire, techniques et bizarreries de la mort volontaire des origines à nos jours de Martin Monestier. Autant vous le dire, ce monsieur était jusqu’à présent un illustre inconnu. Forcément avec des titres aussi prometteurs, nous avons voulu en savoir davantage sur ce curieux écrivain et bien nous en a pris puisque nous avons tapé une bonne barre de rire comme on dit en découvrant la prolifique production de cet « enquêteur de l’extrême » dixit son éditeur (Le Cherche-Midi). Je ne saurais que trop vous conseiller de lire les résumés de son œuvre mais pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques titres incontournables : Les mouches. Le pire ennemi de l'homme ; Les poils, histoires et bizarreries. Cheveux, toisons, coiffeurs, moustaches, barbes, chauves, rasés, albinos, hirsutes, velus et autres poilants trichosés ; Le crachat. Beautés, techniques et bizarreries des mollards, glaviots et autres gluaux ; Histoire et bizarreries sociales des excréments. Des origines à nos jours


On peut bien entendu noter l’originalité et le sens du titre de Martin Monestier d’une part mais surtout d’autre part, l’éclectisme de ce vers quoi va son intérêt (encore que…). Je ne peux m’empêcher de vous citer une fois encore les mots de sa biographie tant ils me font rire : « Autodidacte, encyclopédiste du bizarre, archéologue du pire, briseur de tabous… ». Loin de moi l’idée de porter un jugement de valeur sur son travail puisque je n’ai lu aucun de ces fascinants documents. Je m’interroge (après avoir bien ri vous l’aurez compris) sur les motivations de ce cher Martin.

Si d’aventure l’un d’entre vous avait lu quelque chose de lui, ne vous gênez surtout pas pour me donner votre avis, voire me conseiller.



Pour en savoir plus : Editions Le Cherche Midi

Rédigé par Jenny Grumpy

Publié dans #Culture

Repost 0
Commenter cet article

Librairie le Poisson Livre 21/07/2009 15:07

Vous avez vous aussi d'en savoir plus ? Pour toute commande d'un livre de Monestier 5% de remise offerte.
A bientôt